Mamadou Lamine Diallo défend ABC : « Il a le devoir d’alerter les sénégalais sur la situation de citoyens qui n’ont pas droit à la parole »


Mamadou Lamine Diallo défend ABC : « Il a le devoir d’alerter les sénégalais sur la situation de citoyens qui n’ont pas droit à la parole »
Le président du mouvement Tekki prend la défense du Médiateur de la République. Selon le député Mamadou Lamine Diallo, Me Alioune Badara Cissé a le devoir d’alerter les sénégalais sur la situation de citoyens qui n’ont pas droit à la parole, comme ceux de Ranérou qui étaient pourtant les cibles théoriquement du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC). À en croire le leader de Tekki, le Médiateur de la République s’occupe traditionnellement des réclamations du citoyen vis-à-vis de l’administration dans le secret de ses bureaux et de manière indépendante. Évidemment il s’agit, d’après Mamadou Lamine Diallo, du citoyen en général qui connaît la loi et est suffisamment instruit ou conseillé pour oser écrire au Médiateur. Pour le parlementaire, le besoin d’informations du public a augmenté avec la montée de la conscience citoyenne et des réseaux sociaux. «Et le vote de la loi sur le code de transparence des finances publiques demande au médiateur aussi une exigence de veiller à la transparence et à l’information du public», affirme Mamadou Lamine Diallo.
 
Mercredi 3 Octobre 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :