Locales 2022 à Kolda : Mamadou Salif Sow (président PEPS) : « Il faut une concertation commune de la coalition BBY pour le choix des futurs candidats… Dans la division on ne fait que s’affaiblir… »


Les futures locales font couler beaucoup d’encre au Fouladou comme partout dans le pays. Ainsi, Mamdou Salif Sow, président du PEPS estime qu’il faut une concertation sur le choix des futurs candidats pour les locales prochaines. En conférence de presse ce week-end, il s’est prononcé sur ces locales.
 
À en croire ce dernier, « il faut une concertation commune de la coalition BBY pour le choix des futurs candidats des mairies dans la région. Nous voulons que ceux ou celles qui seront choisies répondent aux exigences des réalités locales. C’est pourquoi, nous restons mobilisés pour que la coalition Bby soit victorieuse dans la région. » 
 
Mais, à ce titre, il précise : « il y’a beaucoup de supputations autour du choix des futurs candidats. Nous n’avons choisi aucun mandataire dans les communes de la région. Cependant, nous restons fidèles aux principes du compagnonnage avec le Bby. Dans la division on ne fait que s’affaiblir… »
 
Dans la foulée, il invite les populations : « nous appelons les populations dans cette période de révision à se faire inscrire massivement sur les listes électorales. En ce sens, il faut faire comprendre aux populations que pour élire un maire on doit être détenteur de la carte d’électeur pour voter. C’est pourquoi, nous invitons les responsables du parti à sensibiliser les populations pour l’inscription sur les listes électorales. »
 
Dans cette optique, il poursuit « nous invitons les populations du Fouladou à se faire vacciner pour éradiquer cette pandémie de Covid-19. On ne peut pas organiser une élection si la situation sanitaire ne s’améliore pas. C’est pourquoi nous devons respecter les mesures barrières… »
 
 
 
Zone contenant les pièces jointes
Mardi 17 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :