Khalifa Sall préfère "se suicider" plutôt que d' "arbitrer" Mamadou Oumar Bocoum et Mbaye Touré


 Khalifa Sall préfère "se suicider" plutôt que d' "arbitrer" Mamadou Oumar Bocoum et Mbaye Touré
Khalifa Sall a répondu aux questions du tribunal, qui lui a accordé quelques minutes pour s'expliquer avec ses co-prévenus Mbaye Touré et Mamadou Oumar Bocoum. Mais, toute l'assistance était suspendu aux réponses du Maire de Dakar, qui s'est interdit de départager le percepteur de la Ville et son Directeur administratif et financier (Daf), en contradiction sur des montants qu'ils auraient reversés à l'édile. 
Invité à la barre, le premier magistrat de la Ville a rappelé qu'il était tout le temps ensemble avec Mamadou Oumar Bocoum et Mbaye Touré, qui devraient "se regarder et se dire la vérité". "Ces deux jeunes-là  (il tourne la tête et fait un geste de la main en direction de ses deux co-prévenus), ils étaient avec moi tout le temps. Si aujourd'hui, ils ne veulent pas se regarder et dire la vérité, je ne peux pas les arbitrer", regrette le Maire de Dakar.
Khalifa Sall a indiqué que Touré et Bocoum étaient tout le temps dans son bureau. "Ces deux-là n'ont pas besoin que je les arbitre. S'ils n'osent pas dire la vérité devant tout le monde, moi je préfère me suicider plutôt que de les arbitrer.  Aujourd'hui, je suis dégoûté", tempête le Maire, visiblement en colère. Le président du tribunal a ainsi "pris acte" de la décision de Khalifa Sall de ne piper mot sur le désaccord de ses deux co-prévenus....
Mardi 6 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :