« Je me chargerai spécialement du volet suivi évaluation pour l’intégration du genre dans le MEPC » (Amadou Hott)


Le ministre de l’économie, du Plan et de la Coopération a présidé ce 04 février l’atelier de validation politique de l'audit genre de son ministère. 

L’audit genre du MEPC s’inscrit dans l’optique de contribuer à la mise en oeuvre de la Stratégie Nationale pour l’Equité et l’Égalité de Genre 2016-2026, articulée aux orientations stratégiques contenues dans le plan Sénégal Émergent. 

L’objectif général de cet atelier est de partager les principaux résultats de l’audit genre et du plan d’institutionnalisation, de valider le rapport d’audit genre, de formuler des recommandations pour une meilleure prise en compte du genre dans le MEPC, de faciliter la mobilisation des ressources. Le SG du MEPC est revenu dans son interview avec le média sur les résultats attendus de cet atelier, notamment la validation du plan d’institutionnalisation du genre et l’intégration du genre dans le MEPC. 

En partenariat avec Onu femmes et le MFFGPE, cet atelier apparaît comme un pas de plus vers la résolution de la problématique de l’intégration genre dans le département du ministère de l’économie. 
Un tenant qui contribuera à la réduction des inégalités sociales et va ainsi promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. 

« J’ai nommé des femmes à la tête de points stratégiques » a déclaré Amadou Hott. Des propos qui viennent soutenir sa volonté de matérialiser la vision du chef de l’État d’impliquer les femmes dans les grandes instances décisionnaires. « Au sortir de cet atelier, je me chargerai personnellement du volet suivi-évaluation pour l’intégration du genre au sein de mon ministère », a-t-il terminé. 

C’est ainsi dire que les recommandations pour rendre effective l’intégration du genre permettront d’avoir une feuille de route pour les 3 prochaines années. 
Vendredi 4 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :