Interdiction de manifester : Quand certains Taximen fustigent « les motifs fallacieux et l’excès de zèle » du préfet de Dakar, Mor Talla Tine.


Certzins Taximen sont très remontés contre Mor Talla Tine, préfet de Dakar qui s’adonne à des interdictions qu’ils qualifient d’inopportunes et sans raison valable. Après leur première marche qui avait été interdite la semaine dernière, le regroupement des Taximen urbains du Sénégal est encore recalé par l’autorité territoriale. 
Certains d'entre eux pensent que le préfet ne donne que des motifs fallacieux. Pire, ils trouvent que le préfet est totalement dans l’excès de zèle. En réalité, ces usagers de la route considèrent qu’à la place de ces décisions sans fondement valable, devraient être remplacées par d’autres options qui permettraient aux citoyens qu’ils sont, d’exprimer leur mécontentement dans le calme, le respect. 
Par exemple, déployer des moyens pour encadrer leur activité, serait une possibilité qu’ils apprécieraient de la part du préfet de Dakar à qui, ils ont voulu lancer un message clair. 
 
 
Vendredi 2 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :