Incident à l'Assemblée nationale : L'Apr exprime sa solidarité à Amy Ndiaye Gniby et tire sur les deux députés de Yewwi Askan Wi.


Dans un communiqué lu à Dakaractu, l'Alliance pour la République est montée au créneau, à la suite de l'incident qui s'est produit dernièrement à l'hémicycle. 
 
"L’agression inqualifiable perpétrée par les deux députés de la Coalition Yewwi Askan Wi contre l’honorable députée Amy Ndiaye, membre du groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakaar, est révélatrice d’une
pratique préoccupante, ignoble et régressive. Cette culture de violence
constitue incontestablement un élément d’identité de la nouvelle opposition parlementaire qui prend racine insidieusement à l’Assemblée nationale depuis l’installation de la 14ème législature. Sinon comment comprendre la barbarie et l’acharnement aveugle de deux hommes sur une dame qui n’a fait que rappeler la défaillance d’un serment public et l’exigence d’un rapport à la vérité, en toute circonstance ?", a-t-elle déploré. 
 
Dans le même communiqué, le secrétariat exécutif national de manifester le soutien de l'Apr à l'endroit de la députée-maire.
"L’Alliance Pour la République (APR) exprime sa solidarité totale à notre
camarade, l’honorable député-maire Amy Ndiaye et condamne avec la plus grande fermeté, cette violence aveugle et honteuse exercée sur une parlementaire dans un espace de débat démocratique qui bannit toute forme de contrainte physique.
Par leurs actes ignobles, leur fanatisme et leur furie, les deux députés de Yewwi Askan Wi ont souillé et désacralisé l’Assemblée nationale du Sénégal. Leur attitude est porteuse des germes d’une dislocation du tissu social et de graves menaces sur notre démocratie et notre République. En vérité, par leur barbarie, ces députés agresseurs ont outrepassé les limites de la courtoisie républicaine pour se dresser en vrais gladiateurs contre une femme et toute honte bue, ils ont rajouté la lâcheté à leur ignominie par un délit de fuite.
 
Ainsi, l’Alliance Pour la République demande à la Justice de prendre ses
responsabilités et d’appliquer la loi dans toute sa rigueur devant ce cas de
flagrant délit qu’aucune immunité parlementaire ne saurait couvrir, car
relevant de faits d’une agression sauvage. Et il s’agit d’un précédent dangereux qui doit être sanctionné de manière exemplaire pour préserver l’Assemblée nationale de pareils comportements". 
 
Avant de lancer un appel aux parlementaires de la majorité et à l'ensemble des sénégalais. "L’Alliance Pour la République exhorte les parlementaires de la majorité à continuer d’honorer avec dignité et sérénité le mandat que les Sénégalais leur ont confié, à redoubler de vigilance. Par ailleurs, il appartient à la puissance publique et à tous les sénégalais, dans un élan collectif de se mobiliser pour freiner ces dérives afin préserver notre pays d’une catégorie d’acteurs politiques qui cherchent à
semer le chaos. Enfin l’Alliance Pour la République appelle tous les démocrates, tous les sénégalais épris de paix et de justice, d’ici et de la diaspora, toutes les
organisations citoyennes, féminines, à porter le combat pour la préservation de la République et de ses valeurs, de la démocratie et de ses principes".
Dimanche 4 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :