Îles de Karabane : Le ministère de la MFESS met les femmes entrepreneures au parfum du modèle « économie sociale et solidaire »


Ayant parcouru 486 km pour se rendre au sud du Sénégal, le ministère de la microfinance et de l’économie sociale et solidaire a rencontré les femmes de l’île de Karabane. Un village qui se trouve à l’extrême Ouest du Sénégal, précisément dans le département d’Oussouye mais qui regorge d’énormes potentialités économiques. Ainsi, les femmes regroupées dans un GIE ont échangé sur les conditions de travail ainsi que les difficultés rencontrées  généralement dans cette île. 

Après avoir écouté les difficultés relatées par les acteurs économiques du village, notamment les femmes entrepreneures, les équipes du ministère de la microfinance et de l’économie sociale et solidaire, par la voix de la chargée des tragédies et du suivi évaluation, a tenu à signifier aux femmes que « la motivation du déplacement du ministère dans les différentes îles notamment dans Karabane, n’est rien d’autre que d’écouter vos doléances et d’y échanger afin de trouver des solutions à ces difficultés. » Ainsi, le plus important est de mettre en pratique le modèle de l’économie sociale et solidaire qui a existé depuis longtemps au Sénégal.

L’ambition du ministère est donc claire : « mettre en pratique ce modèle, y impliquer les acteurs économiques pour leur permettre de développer des mécanismes économiques à travers la chaîne de valeur adoptée ».

La loi d’orientation sociale à travers ce modèle économique sociale et solidaire permet donc aux acteurs de bénéficier d’un encadrement, d’un suivi et d'une formation qui leur permettront de mieux gérer les différentes activités développées dans les groupements.

D’ailleurs, le ministère de la microfinance et de l’économie sociale et solidaire renouvelle son engagement à accompagner ces femmes dans les différents secteurs d’activités pour ainsi soutenir la politique du chef de l’État.  

Le ministre prévoit de se rendre également dans les autres îles alentours et de rencontrer d’autres acteurs, les écouter et donner des réponses adéquates à leurs différentes préoccupations...
Lundi 17 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :