"Humanité et Inclusion" s'engage pour « Un avenir pour les plus vulnérables »


Les membres de "Humanité et Inclusion" (HI) anciennement connue sous le nom de Handicap International, avec l'appui du programme Régional Afrique CAP OUEST, ont échangé ce matin sur la question de l'adaptation des textes pour les personnes à mobilité réduite et vivant avec un handicap.

C'est dans ce contexte qu'ils ont discuté sur les opportunités d'étude et d'analyse pour une expérimentation dans des centres de formation déjà sensibilisés avant une mise à l'échelle.

Cet atelier de partage qui a réuni la fédération sénégalaise des handicapés et les membres actifs de Humanité Inclusion, a pour objectif la validation institutionnelle des propositions de révision des textes réglementaires concernant les examens et concours de la formation professionnelle pour les rendre plus inclusives, mais également pour diligenter la sortie des décrets de la loi d'orientation des handicapés

Il s'agit par ailleurs, de la maîtrise des secteurs nécessitant des interventions, notamment l'éducation inclusive, l'accès aux complexes de formation et l'insertion professionnelle entre autres.

Selon Sokhna Maguette Sylla, Formatrice en Technique d'Expression et de Communication, la loi de l'orientation votée depuis 2010 et non appliquée jusqu'à ce jour, pourrait inciter le gouvernement dans la lutte contre la mendicité, car la mendicité est un fait qui découle de la non assistance aux handicapés et ce phénomène pourrait être éradiqué en adaptant les textes pour une carte d'égalité des chances...
Vendredi 13 Mars 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :