Grande mosquée Moussanté de Thiès: "Le débat autour de l'homosexualité est dépassé...Elle n'est pas tolérée!"( Imam Ndiour)


L'imam Tafsir Babacar Ndiour a dirigé aujourd'hui la prière de l'Aïd El Kabir à la grande mosquée Moussanté de Thiès.

À cette occasion, il s'est prononcé sur plusieurs sujets notamment sur l'homosexualité. " Pourquoi le Sénégal est ciblé? On dit qu'il y a trois pays qui détestent le plus ce phénomène l'Afghanistan, l'Iran et le Sénégal. Alors, ils disent que pour l'Afghanistan, cela se comprend parce que c'est un pays islamique pure et dure, de même pour l'Iran. En ce qui concerne le Sénégal, ils ont dit que c'est un pays laïc mais les sénégalais n'en parlent pas. Alors Barack Obama est venu au Sénégal pour en parler, cela a fait l'objet de débat pendant 2 mois...Après Justin Trudeau du Canada est venu ici et on n'en a parlé pendant 2 semaines, aprés c'est fini!  Dernièrement, Mélenchon, est venu nous parler de la même chose...Le débat autour de l'homosexualité est dépassé...Il y en a aura plus parce que les sénégalais n'en veulent pas. Et un dirigeant avertit doit écouter ses concitoyens et faire respecter leurs croyances", a-t-il déclaré. L'imam a vivement déploré le passage de Jean-Luc Mélenchon à l'université Cheikh Anta Diop de Dakar pour faire  la promotion de l'homosexualité dans notre pays.

L'imam Ndiour est aussi revenu sur les méfaits des réseaux sociaux sur la jeunesse sénégalaise. D'après lui, les parents musulmans doivent se battre pour que leurs enfants ne soient pas pervertis. Et en plus, la responsabilité de l'État est engagée en ce sens afin que notre jeunesse soit davantage sensibilisée sur les inconvénients liés à l'utilisation des nouvelles technologies.

L'imam ratib a par ailleurs demandé à ce que le navétane soit audité. Selon le guide religieux, "  c'est l'école d'application de la violence", car chaque équipe a son groupe qui sème la violence dans les stades. Il a par ailleurs invité à ce que toute cette énergie soit transformée pour assurer notre autosuffisance alimentaire. 

Et pour Mbour4, l'imam Ndiour a salué le fait que les terres soient récupérées mais il a aussi appelé à ce qu'elles soient réparties à bon escient...
Lundi 17 Juin 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :