Fraude au concours Police 2021 : Antou Guèye utilise son cahier pour tricher et déclare que c'était pour respecter les mesures barrières contre la Covid-19.

Condamnés à 2 mois d'emprisonnement dont 15 jours ferme, les prévenus Safou Fall et Antou Guèye ont comparu devant la barre du tribunal des flagrants délit de Dakar, ce jeudi 12 août, pour répondre des faits de fraude dans un concours public.


Fraude au concours Police 2021 : Antou Guèye utilise son cahier pour tricher et déclare que c'était pour respecter les mesures barrières contre la Covid-19.
À voir leur mine bien soignée à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar ce jeudi 12 août 2021, l'on ne croirait pas que Safou Fall et Antou Guèye sont de véritables tricheurs.

La preuve? Lors du concours national de police qui a eu lieu le 06 août dernier à l'école de police nationale, les prévenus ont été surpris en train de tricher l'un  via WhatsApp et l'autre avec un cahier de cours de droit public. Placés sous mandat de dépôt depuis le 10 août 2021, les prévenus ont tous deux reconnu les faits qui leur sont reprochés. 

Devant la barre, le prévenu Safou Fall a expliqué au tribunal qu'il a été épinglé lors de l'épreuve de droit public. " Lorsqu'on a commencé à faire l’examen en droit public, j’ai sorti mon téléphone pour regarder les réponses en traitant le sujet. Je ne savais même pas qu'elle recopiait sur mon cahier", se dédouane-t-il.

À son tour, son co-prévenu Antou Guèye épinglé en train de tricher sur son cahier revient sur le film de son arrestation. " Le surveillant a trouvé la susnommée Ami Guèye en train de recopier sur mon cahier. Je ne savais même pas qu'elle recopiait sur mon cahier", se dédouane-t-il. Il avoue que le cahier et tous les bagages étaient mis entre les tables pour assurer les mesures barrières. Ce jour-là, je n'avais pas amené de bagages seulement mon cahier pour réviser davantage. Le représentant du ministère public a requis une application de la loi. Selon Me Assane Seck, la fuite dans les examens est un vieux problème. Les prévenus ont été pris en flagrant délit. Pour cela, c'est très difficile de dire que le cahier ne lui appartient pas. Ainsi, je sollicite votre clémence et une application bienveillante de la loi pénale. 

Finalement, le juge en délivrant son verdict a déclaré les prévenus coupables avant de les condamner à 2 mois dont 15 jours ferme. 
Jeudi 12 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :