France : mise à l'eau du premier des trois OPV 58S de la marine sénégalaise en présence du Chef d'État-major de la Marine Oumar Wade


La flotte armée sénégalaise devrait être renforcée dans quelques mois par la livraison de trois nouveaux patrouilleurs OPV 58 qui ont été commandés en 2019 au français Piriou-Kership (AI du 15/07/21).  Et hier, l’OPV 58 S (Offshore Patrol Vessel), long de 62 m a été mis à l’eau dans les chantiers Piriou de Concarneau en présence de l'amiral Oumar Wade, Chef d'État-major de la Marine du Sénégal, peut-on lire sur « Ouest France » visité par Dakaractu. Il s'agit du premier bâtiment d'une série de trois commandés à Kership, filiale commune de Piriou (55%) et Naval Group (45%). Ce premier OPV devrait être livré au printemps 2023, son premier sistership fin 2023 et le dernier patrouilleur de la série à la fin du printemps 2024, ajoute le site spécialisé Mer et Marine.
 
L’OPV 58 S (Offshore Patrol Vessel) est un patrouilleur de 62 m d’une polyvalence remarquable, dédié aux missions de surveillance, d’identification et d’intervention. La seconde unité est en cours d’armement et le flotteur du troisième est en fin d’assemblage. Le programme de construction de ces trois patrouilleurs va s’échelonner sur une durée de 44 mois, jusqu’à l’été 2024. Il prévoit également une période de soutien de plusieurs années au Sénégal.




Mardi 12 Avril 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :