Expulsion de diplomates russes à l'ONU: Moscou expulse des diplomates américains en représailles


La Russie a décidé d'expulser des diplomates américains en représailles à l'expulsion par Washington de 12 membres de la mission diplomatique russe auprès de l'ONU, a indiqué mercredi la diplomatie russe dans un communiqué.

"Le 23 mars, une note avec la liste des diplomates américains déclarés +persona non grata+ a été remise au responsable de la mission diplomatique américaine qui a été convoqué au ministère russe des Affaires étrangères", précise le communiqué.

Cette décision a été prise en réponse à l'expulsion par Washington des diplomates de la mission diplomatique russe auprès de l'ONU à New York, selon la même source.

"La partie américaine s'est vu notifier de manière ferme que tout acte hostile des Etats-Unis contre la Russie fera face à une riposte résolue et adéquate", ajoute le communiqué.

Le département d'Etat américain a confirmé avoir reçu la liste des diplomates concernés et a appelé la Russie "à mettre un terme aux expulsions injustifiées de diplomates américains et de leur personnel", selon un porte-parole.

"Aujourd'hui plus que jamais, il est essentiel que nos pays disposent du personnel diplomatique nécessaire pour faciliter la communication entre nos gouvernements", a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis ont expulsé début mars, en pleine crise ouverte avec la Russie au sujet de l'Ukraine, 12 membres de la mission diplomatique russe auprès de l'ONU, accusés d'"espionnage".

"Les Etats-Unis ont informé les Nations unies et la mission permanente de la Russie à l'ONU que nous entamions le processus d'expulsion de 12 agents de renseignement de la mission russe qui ont abusé" de leur statut diplomatique aux Etats-Unis "en s'adonnant à des activités d'espionnage contraires à notre sécurité nationale", avait annoncé la porte-parole de la mission américaine à l'ONU, Olivia Dalton, dans un communiqué.

L'ambassadeur russe aux Etats-Unis, Anatoli Antonov, avait alors dénoncé une "démarche hostile" américaine, en soulignant que ces actes suscitaient une "déception profonde et un rejet absolu" à Moscou.

 

© Agence France-Presse

Jeudi 24 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :