Entretien / Récurrence des meurtres et viols : Les vérités crues du Psychologue, le Pr Serigne Mor Mbaye

Le meurtre de la fille du Directeur de l’Agence de développement local (Adl) Malal Camara a plongé les Sénégalais dans l’émoi. Depuis le décès de B. Camara, des suites d’une tentative de viol qui a avorté, les plaintes fusent de partout. Certaines populations en sont arrivées à réclamer même le retour de la peine de mort pour sanctionner les auteurs des meurtre et viol. Des faits devenus récurrents ces derniers temps, au Sénégal. Dakaractu qui s’est penché sur le sujet, a pu consulter le Pr Serigne Mor Mbaye.

Dans un entretien, ce dernier, Psychothérapeute, Psychologue-clinicien, par ailleurs Directeur du Cegid (Centre de guidance infantile et familiale de Dakar), n’a pas mâché ses mots. L’État et la population n’ont pas été caressés dans le sens du poil. Le Pr Serigne Mor Mbaye a vivement dénoncé l’irresponsabilité de l’État, l’attitude mesquine de la population : cette société qui joue la politique de l’autruche. Il a aussi donné son avis sur la peine de mort agitée de nouveau, contre les auteurs de ces homicides volontaires.


Mercredi 22 Mai 2019



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :