Émigration clandestine : L'appel de Yaye Fatou Diagne à la jeunesse sénégalaise.


Pour la coordinatrice du programme de développement de la microfinance islamique au Sénégal, l'espoir ne vient pas de l'extérieur, mais il vient de l'individu et c'est l'individu qui devrait s'organiser pour relever les défis qui s'imposent. 
C'est dans ce sens que Yaye Fatou Diagne invite les jeunes à rester dans le pays pour participer à sa construction. 

"Nous demandons à la jeunesse de rester dans le pays, car chacun a son pays et tous les pays sont d'égale dignité. Et notre pays est à construire, on a besoin de tous les bras et tout le monde doit s'y mettre. La solution ce n'est pas de fuir le pays. Mais c'est plutôt de rester et d'apporter sa pierre à l'édifice", a rappelé d'emblée Yaye Fatou Diagne qui se dit meurtrie par la mort des centaines des jeunes sénégalais et de la sous-région dans les côtes maritimes.

La coordinatrice de la PROMISE prenait part à la cérémonie de clôture de la semaine nationale de l'entrepreneuriat...
Vendredi 20 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :