Dissolution ARMP : « C’est bien de changer de paradigme, mais encore mieux si on change de comportement » (Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké, député).


Le député Cheikh Abdou Bara Doly Mbacké a fustigé le maintien du directeur général de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) à son poste alors que son mandat est arrivé à terme depuis 2017.

Le parlementaire qui prenait part, ce 11 avril, à l’examen du projet de loi portant code des obligations de l’administration, modifiée et celui relatif à la répartition et à l’encadrement de la gestion des recettes issues de l’exploitation des hydrocarbures, a plaidé pour une alternance générationnelle à la tête de certaines institutions. 

« C’est bien de changer de paradigme mais encore mieux si on change de comportement. Cela viole les règlements de changer une institution pour permettre à une personne de continuer à la diriger », a confié le député.

Sur un autre registre, le libéral s’est offusqué de l’inflation sur les prix de l’essence et du sucre et invite l’État à plus d’effort pour assister les populations.
Lundi 11 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :