Dakar, nouvel hub médical sous régional : le ministre de la santé annonce des projets et chantiers d'envergure sous régionale.


Le Sénégal, bientôt le lieu de rendez-vous en matière de prise en charge médicale. C’est en tout cas l’annonce faite par le ministre de la santé et de l'action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, lors des cycles de conférence des vendredis de Sup de Co, sur le thème du renouvellement du plateau médical : Dakar, nouvel hub médical sous régional. Il a ainsi annoncé la réalisation des projets et chantiers d’envergure sur toute l’étendue du territoire national.

Selon le ministre, déjà au mois de juin au plus, quatre nouveaux hôpitaux de dernière génération seront ouverts au public. « Le président va se déplacer pour inaugurer les hôpitaux de Kaffrine, de Kédougou, de Sédhiou et ensuite l’hôpital de Touba », a-t-il fait savoir avant de révéler que le gouvernement du Sénégal a pris l’option de s’investir dans le domaine du traitement du cancer.

Annonçant ainsi que « sur un financement de 45 milliards, Diamniadio va bientôt accueillir un Centre national d'oncologie (CNO). Un centre spécialisé et de prise en charge intégrale du cancer. Le projet, qui va débuter en juin, sera réalisable sur une durée de 30 mois ».


Lors de ce cadre d’échanges et de réflexion avec le groupe Sup de Co, le ministre de la santé et de l’action sociale annonce que « l’hôpital Principal et celui de Dalal Diam vont être transformés en  hôpital de niveau 4 pour prendre en charge toutes les pathologies. En plus, aujourd’hui au Sénégal, on est sur la voie dans quelques mois de faire de la procréation médicalement assistée et la greffe de la moelle osseuse sera faite ici au Sénégal... »
Vendredi 7 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :