Cours supérieur de guerre / Le Sénégal forme désormais ses propres cadres : 10 auditeurs dans la première promo.


Faisant suite au décret du 22 octobre 2020 consacrant l'Institut de défense du Sénégal, la session de formation du cours supérieur de guerre a été lancée ce mardi par le ministre des forces armées, Sidiki Kaba qui a officiellement présidé le premier cours.

À l'en croire, trois composantes seront mises à contribution dans cette session de formation à savoir l'école d'état-major, l'école supérieure de guerre et le centre de doctrine. " Notre pays vient de se doter d'un outil performant d'analyse, de conception et de prévention pour faire face aux menaces sécuritaires multiformes... Particulièrement au niveau de la sous-région", s'est réjoui Sidiki Kaba.

La formation supérieure de ces cadres militaires se fera exclusivement au Sénégal avec le concours de la France et d'autres pays, le tout conformément aux réalités socioculturelles, a souligné le ministre des forces armées.
Mardi 5 Octobre 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :