Cherté de la vie au Sénégal : Les mouvements des activistes appellent à une journée de mobilisation citoyenne partout dans le pays.


Cherté de la vie au Sénégal : Les mouvements des activistes appellent à une journée de mobilisation citoyenne partout dans le pays.
Dans un communiqué rendu public, les mouvements Frapp France dégage, Nio Lank, Y en a Marre, FDS, And Taxawu Askan wii et luttons contre l'indiscipline au Sénégal dénoncent ce qu'ils considèrent comme des actes de dictature du régime Macky Sall contre les citoyens sénégalais. 

"Guy Marius Sagna, Papis Djim (Frapp France Dégage), Fallou Diagne (Collectif Noo Lank) et Sylvestine Mendy (Africa First) ont été brutalisés et kidnappés par la police de Guédiawaye, suite à l'interdiction illégale et injuste de la marche prévue ce dimanche à Guédiawaye contre la vie chère. Nos organisations dénoncent fermement cette dictature du régime de Macky Sall et sa volonté de museler l'expression des libertés, et exigeons la libération immédiate de tous les militants kidnappés", a souligné le document.

À cet effet, les militants de ces mouvements citoyens appellent à une journée de mobilisation citoyenne et pacifique partout dans le pays pour dénoncer la cherté de la vie. 

"Nous appelons également à une convergence de toutes les luttes citoyennes contre la chèreté des denrées de première nécessité, du loyer et de l'électricité, et appelons enfin à une journée de manifestation pacifique à Dakar et partout dans le pays. Une conférence de presse se tiendra ce lundi 13 septembre 2021 à 15h au siège de Frapp, pour annoncer ce plan d'action. Une journée de flyers fépp sera organisée ce Mercredi pour sensibiliser les populations sur la cherté de la vie", conclut le communiqué...
Dimanche 12 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :