Cherté de l'eau : Les consuméristes réclament un audit sur la tarification et invitent au respect du délai de livraison de l'usine KMS3.


L'audit de la tarification de l'eau a fait l'objet d'une demande par les associations des consommateurs ce 8 décembre à l'occasion de la visite du ministre de l'eau et de l'assainissement, Serigne Mbaye Thiam, qui s'est rendu à la nouvelle usine de traitement d'eau de Keur Momar Sarr (KMS3) pour aller constater de visu l'état d'avancement des travaux.

"Nous allons vers une période de chaleur et nous n'aimerions pas vivre des interrogations sur la cherté et qu'on ne trouve pas d'explication à donner aux consommateurs", a soutenu Momath Cissé de l'Association des consommateurs du Sénégal.

Plaidant pour la protection des consommateurs, il a également sollicité une régulation du secteur pour déterminer l'imputabilité de la responsabilité de chacun des acteurs en cas de panne ou de contraintes. Les travaux de l'usine KMS3 sont à un niveau d'exécution de 93%, a renseigné le ministre Serigne Mbaye Thiam.

Pour un coût de 284 milliards Fcfa de financement, son démarrage est prévu au 31 mars 2021. À terme, près d'un million de personnes verront leur alimentation en eau s'améliorer. Quelques 85.000 branchements sociaux y sont raccordés pour permettre à 610.000 personnes d'accéder à l'eau potable.
Mercredi 9 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :