Cacophonie de Genève : Moustapha Kâ, le directeur des droits humains et Samba Ndiaye Seck , Dircab du secrétaire d'Etat chargé de la promotion des droits humains démis de leurs fonctions


Le Chef de l’État a mis sa menace à exécution. Des têtes sont tombées et pas n’importe lesquelles. Après Sory Kaba désormais ex Directeur des sénégalais de l’extérieur, c’est Moustapha Ka, directeur des droits humains et Samba Ndiaye Seck directeur de cabinet du secrétaire d'État chargé de la promotion des droits humains et de la bonne gouvernance qui ont été démis de leur fonctions.
Leur faute, c’est est d’avoir pris, lors de la 127ème session du Comité des droits de l’homme, des engagements pour une  « réhabilitation » de Karim Wade et la « réparation des préjudices » qu’il aurait subis. 
Le Ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur avait par la suite démenti cette information...
Lundi 21 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :