Assemblée nationale / Nébuleuse de ‘100 millions’ dans l’achat des ‘macarons’ pour les députés : Abass Fall accuse Awa Niang qui dément et annonce une plainte.


Lors de son passage dimanche dernier  à l’émission « Objection » sur Sud FM, le député Abass Fall de la coalition Yewwi Askan Wia fait des révélations dans la gestion des finances de l’Assemblée nationale. Le député de la 14e législature a avancé, devant son intervieweur, que le deuxième questeur de la 13e Législature a commandé des macarons (pins personnalisés accrochés à la poitrine de chaque élu) pour un montant de plus de 100 millions FCFA pour les députés de la 14e Législature. 

Allant plus loin dans sa pensée, le 1
er adjoint au maire de Dakar révèle que les véhicules des élus de la 14e Législature ont été bookés bien avant leur installation. En décrivant la gestion au sein de la 14e législature dans laquelle l’ancien questeur est impliqué, Abass Fall n’aura pas trop attendu pour avoir la réaction de la responsable politique de Dalifort.

« Le rôle d'un député ce n'est pas de mentir devant ses collègues mais plutôt d'apporter des propositions conformément aux promesses électorales faites au peuple aujourd'hui totalement dans le regret. Il n'a jamais été question d'acheter des pins et écharpes à hauteur de cent millions, le député Abass Fall a tout simplement menti au peuple comme naturellement le fait si bien son mentor Ousmane SONKO pour ne pas le nommer », a répondu Awa Niang qui précise qu’en tant que deuxième questeur,  je n'ai pas les pouvoirs et les prérogatives d'acheter des véhicules pour les députés et que l'achat de véhicules de l'Assemblée obéit à des procédures de marché public. Il répondra dans les jours à venir devant les juridictions pour éclairer la lanterne des Sénégalais en apportant des preuves de ces allégations mensongères », annonce l’ancienne parlementaire.
Mardi 18 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :