Abus de confiance : pour du poisson, P. Y. Sèye encaisse 23 millions FCFA de son client sans jamais livrer la marchandise.


Pape Y. Sèye a été attrait à la barre du tribunal des flagrants délits pour abus de confiance. En effet, propriétaire d’une société qui s’active dans la vente de poisson, le prévenu a reçu une commande de la partie civile, G. Emmanuel qu’il n’a jamais livrée. 
Il ressort du procès verbal d’enquête que le plaignant avait fait un bon de commande d’une valeur de 23 millions FCFA pour du poisson. Sur la somme, G. Emmanuel a versé 13 millions FCFA qu’il n’a jamais reçu en marchandises. Devant la barre, le prévenu reconnaît les faits et clarifie.
« J’ai reçu 13 millions FCFA mais à cause de difficultés je n’ai pas pu expédier la commande à la date qu’on s’était fixé », a expliqué Pape Y. Sèye.
Dans son réquisitoire, le procureur a invité le tribunal à déclarer le prévenu coupable. Il a requis 6 mois dont 3 mois ferme.
Son conseil s’est appuyé sur l’aspect commercial entre deux (2) sociétés. Selon la robe noire, c’est une affaire commerciale puisqu’il s’agit d’une opération entre 2 sociétés la Conava et Serigne Mansour Sy Sarl. 
« Mon client a reconnu avoir reçu une somme mais cela ne fait pas de lui un délinquant. Il paie régulièrement ses taxes et bien domicilié c’est pourquoi je sollicite sa relaxe purement et simplement », a plaidé le conseil de la défense.
Dans son verdict, le tribunal a relaxé le prévenu et l’a mis au dépend de ses charges.
Jeudi 1 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :