Ziguinchor : affrontements entre forces de l’ordre et étudiants orientés dans les instituts de formation privés


Les étudiants orientés dans les instituts privés à Ziguinchor ont remis ça. Ce matin, ils ont encore délogé les établissements scolaires de la commune. Boubacar Sano, coordinateur de ces étudiants peste et précise que "tant que le gouvernement n'aura pas réglé notre situation, on n'arrêtera pas. Si on n'a pas gain de cause, on ne va pas arrêter. On va toujours déloger les écoles parce que le gouvernement ne nous considère pas. La police nous poursuit comme des malpropres, nous en sommes conscients d'autant que le commissaire nous l'avait signifié de vive voix. Mais nous sommes prêts à donner notre vie parce que la situation est calamiteuse et notre avenir est handicapé", souligne Sano qui nous a accueilli dans une maison avec ses camarades d'infortune. 
Les forces de l'ordre sont descendues dans les rues avant de les disperser à coup de grenades lacrymogènes...  
Vendredi 7 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :