Vice-président des Finances BIDC : Dr Mabouba Diagne, un homme ‘’sobre’’ au parcours atypique



Beau costard, cravate bien nouée, des lunettes bien vissées, sur un visage affable. Mabouba Diagne, toujours aussi à l’aise dans ce style raffiné et sobre qui laisse deviner son appartenance à l’univers bancaire où il évolue depuis plus de 20 ans. D'ailleurs, ses cheveux poivre sel en sont témoins.

Titulaire d’un doctorat en Financial Risk Management & Gestion de Portefeuille, Dr Diagne est nommé Vice-président chargé des finances et des services institutionnels à la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) où il a pris fonction le 15 juillet 2020.


Vice-président des Finances BIDC : Dr Mabouba Diagne, un homme ‘’sobre’’ au parcours atypique
Selon le portrait effectué par LeaderSenegalais, Mabouba Diagne est né au Sénégal. Originaire du Baol, il a grandi dans la banlieue dakaroise, plus précisément dans le populeux quartier de Yeumbeul où il effectua ses premières études. Après son baccalauréat, il s’est rendu à l’université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal pour continuer ses études supérieures jusqu’à l’obtention de ses diplômes de Maîtrise et DEA en 1995. Jeune étudiant à l’époque, il obtient la même année une bourse des Nations Unies. Ce qui lui permettra de s’envoler vers l’Europe pour poursuivre son cursus académique et se faire une carrière internationale comme banquier d’investissement.
 
« Un parcours sans faute et exemplaire »
 
Il n’en faut pas plus pour comprendre la qualité exceptionnelle de son parcours éducatif. Le nouveau Vice-président chargé des finances et des services institutionnels de la BIDC, M. Mabouba Diagne, est titulaire d’un doctorat en gestion financière et en optimisation de portefeuille de l’Université de Kaiserautern en Allemagne, d’une maîtrise en mathématiques financières de la même université, d’une maîtrise en mathématiques appliquées et en informatique de l’Université Gaston Berger, au Sénégal. Il est également titulaire d’un diplôme de troisième cycle du Centre international de physique théorique Professeur Abdou Salam des Nations Unies, à Trieste, en Italie, etc.
 
Avant d’être nommé directeur régional et directeur exécutif principal chargé de la couverture et de la structuration des transactions à Trade & Development Bank, au Kenya, M. Diagne a occupé le poste de directeur du contrôle de l’évaluation du crédit à Dresdner Bank London et à Credit Suisse London, celui de directeur général régional et responsable du  Groupe Corporate and Investment Banking à Atlas Mara, Banc ABC, à Johannesburg (Afrique du Sud), tout en couvrant la Zambie, le Botswana, le Mozambique, la Tanzanie et le Rwanda, selon le site BIDC-EBID
Diagne a travaillé à Barclays Bank en Afrique du Sud, en tant que directeur général et directeur régional de Corporate Coverage Southern (Zambie, Botswana, Mozambique, Zimbabwe, Maurice, Seychelles). Il a également travaillé chez Atlas Mara, Banc ABC, à Johannesburg (Afrique du Sud), en qualité de directeur régional et responsable du Groupe Corporate and Investment Banking Business, où il couvrait également la Zambie, le Botswana, le Mozambique, le Zimbabwe et le Rwanda.
Au cours de sa carrière, M. Diagne a établi un vaste réseau de relations professionnelles avec de nombreux pays africains et avec les principales institutions financières régionales et internationales dans plusieurs pays du continent.

« Vice-président en charge de la finance à la BIDC »
 
Au cours des 15 dernières années, Dr Diagne a initié, structuré et clôturé plus de 12 milliards USD de transactions dans divers secteurs de l’industrie, notamment l’énergie, les infrastructures, l’exploitation minière, la fabrication, le pétrole et le gaz, le tourisme, la santé, les transports et logistique et l’agroalimentaire. En 2019, sous son leadership, ses équipes à la TDB ont remporté le prix panafricain bancaire 2019 du meilleur projet d’infrastructure de l’année (100 millions USD d’investissement par la TDB dans le projet de Gaz syndiqué de 3,6 milliards USD au Mozambique). À la TDB, chaque année, ses équipes ont remporté le prix d’excellence du PDG de la banque TDB (Président Award). À Barclays Bank, en 2014, il a remporté le Group CEO Best Employee Award.
 
Au cours de ces deux décennies, il a réussi à établir de très bonnes relations avec les gouvernements de plusieurs pays africains, les PDG, les propriétaires d’entreprises, les institutions financières régionales et internationales, le management de plusieurs grosses entreprises locales et régionales dans de nombreux pays africains, renseigne LeadSen.
 
 
Un homme sobre, sociable et modèle
 
Aussi bon dans les chiffres que dans la vie sociale. Ceux qui l’on fréquenté ne diront pas le contraire. Bon serviteur des communautés, Mabouba Diagne a initié plusieurs campagnes de travaux communautaires partout où il a vécu. Au fil des années, il a encadré et fait du mentoring pour près de 100 jeunes africains qui sont tous aujourd’hui des professionnels accomplis. Il a également lancé et dirigé avec succès les campagnes de travail communautaire, de charité et de dons.
 
Son poste de leader ne l’a point ébranlé ou encore moins détourné de son appartenance. En effet, la terre de ses aïeuls reste une fierté pour lui. Ainsi chaque année, depuis 1990, le banquier fait un don de plus de deux (02) tonnes de denrées alimentaires de base (riz, huile, sucre et savons) aux petits agriculteurs, aux villageois et aux communautés à Gade Diagne, dans le village de ses grands-parents à Diourbel, au Sénégal. Cela se produit en août, durant les périodes de soudure.
 
En 2018, il a fait don d’une mosquée, d’une maison d’hôtes communautaire et il a également construit une usine pour que le village et la communauté traitent leur récolte pour améliorer leurs revenus pour une vie meilleure.
 
En Afrique du Sud, sous son impulsion, son équipe à la Barclays Bank a lancé avec succès une campagne de charité et de dons au sein de la banque pour collecter des fonds pour construire 6 salles de classe dans les quartiers noirs défavorisés de Diepsloot.
 
Au Crédit Suisse, à la Barclays Bank, à Atlas Mara et à TDB, il a également réussi à défendre des académies bancaires qui ont formé près de 15 000 collègues.
 
Son nom, ainsi intimement lié au monde bancaire, Dr Mabouba Diagne est aussi discret que sociable...
 
Mardi 2 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :