VISITE DES PRÉSIDENTS SALL ET MACRON : L’itinéraire de l’accueil du Président Macron oppose les responsables de l’Apr de Saint-Louis


VISITE DES PRÉSIDENTS SALL ET MACRON : L’itinéraire de l’accueil du Président Macron oppose les responsables de l’Apr de Saint-Louis
A quelques heures de la visite du président français à Saint-Louis, les responsables « marron »  de la ville tricentenaire sont à couteaux tirés sur la façon dont ils doivent accueillir le président Sall et son hôte. Si la mobilisation ne souffre d’aucun doute, cependant on note des divergences dans l’organisation et l’accueil.
D’ailleurs, le ministre-maire de la ville au cours d’une assemblée générale tenue à Ndiolofène avait menacé tout responsable qui tenterait de mettre son effigie sur des tee-shirts,  pancartes et banderoles à l’accueil. Mieux il avait promis de détruite toute pancarte et autres supports de communication portant l'effigie d’un quelconque leader.
Le camp du Pr Mary Teuw Niane se sentant visé par ces déclarations, est monté au créneau pour dénoncer avec la dernière énergie l’attitude du ministre maire qui a déjà signé un pacte avec Ameth Fall Braya. À en croire les responsables de la tendance du Pr Mary Teuw Niane, Mansour Faye après avoir légué la mobilisation de cette visite à un responsable de l’opposition, faute de militants, veut empêcher les autres leaders de montrer leur capacité de mobilisation au Président de la République. Pour contraindre les militants du ministre de l’Enseignement Supérieur à se plier, des instructions seraient données pour interdire aux populations de se masser devant l’aéroport de Bango et aux alentours.   
« Les menaces du coordinateur départemental de l’Apr ne visent que notre leader, le ministre Mary Teuw Niane. Mais c’est peine perdue, on n’arrête pas la mer avec ses bras. Personne ne pourra nous empêcher de nous mobiliser dans notre fief. Rien ne justifie les consignes pour interdire notre mobilisation à l’aéroport et ses environs », a clamé haut un responsable de la tendance du Pr Niane. Selon toujours ce dernier, les populations de la zone rurale ont toujours accueilli le président à l’aéroport et alentours, sans aucun problème.
« Les populations rurales de Ndiawdoune et des autres villages du département font partie de ceux qui doivent accueillir les hôtes de Saint-Louis. Car les présidents Macky Sall et Emmanuel Macron ne sont pas seulement les hôtes de la commune. Ensuite  les populations de ces localités n’ont pas de moyens pour faire le déplacement jusqu’en ville pour rendre hommage aux présidents sénégalais et français. C‘est insensé de vouloir transporter tout ce monde en ville alors que les populations peuvent  rester dans leur fief, accueillir chaleureusement les présidents et rentrer tranquillement chez elles », a-t-il ajouté.
D’ailleurs pour certains responsables,  il faut que le Président national de l’Apr prenne les choses en main. Et qu’on laisse à tout leader le soin de mobiliser ses militants là où il veut pour un accueil chaleureux... 
Jeudi 1 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :
LE LAIT, TROP LAID ?

LE LAIT, TROP LAID ? - 24/05/2018