Tribunal de Guédiawaye : Le rappel anecdotique du juge à Ahmed Aïdara …


Ils étaient 9 à faire face ce matin au juge du tribunal de Pikine/Guédiawaye après leur arrestation la semaine dernière lors de leur interpellation suite leur insistance à participer à la manifestation interdite de Yewwi Askan Wi. Le maire de la ville de Guédiawaye, Ahmed Aïdara faisait bien partie de ces prévenus. En effet, c’est aux environs de 11h que le maire de Guédiawaye s’est présenté, avec son pool d’avocats, devant le juge qui a même reçu, la demande en pleine audience, du parquet de renvoyer l’audience au 29 juin prochain (correspondant même à la date retenue par Ousmane Sonko et Cie pour tenir leur manifestation). Mais cette demande n’a pas été appréciée par les avocats du maire de la ville de Guédiawaye qui considèrent cette décision comme scandaleuse.


Mais le juge, a estimé, en toute responsabilité, faire un court rappel aux professionnels de la justice en leur tenant un langage franc en ces termes : « Dans cette tribune, aucune décision teintée de politique ne peut être prise. Il ne s’agit pas de politique mais de l’application de la loi dans toute sa rigueur et pour cela, le parquet a bien le droit de me soumettre son avis que j’aurai le devoir d’apprécier… », a tenu à rappeler le juge.


S’adressant au maire de Guédiawaye, le juge lui rappelle une petite anecdote : « Le 16 dernier, vous avez été ici, dans ce tribunal mais en tant que maire pour l’inauguration de cette salle. Le jour suivant, vous revenez en tant que justiciable. Ici, il ne s’agit pas de politique. Présentement, c’est un justiciable comme tout autre qui est devant moi », tient-il à préciser voulant faire la part des choses entre lui et le premier magistrat de la ville de Guédiawaye...
Vendredi 24 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :