Trafic d'enfants à partir du Niger : Enfin la police prend la parole


L'affaire avait fini de défrayer la chronique. Il s'agit de nigériens, des  hommes, des femmes et des enfants dans le dénuement total qui avaient envahi la capitale sénégalaise avant d'être  rapatriés par les autorités sénégalaises.
 
Selon Mame Seydou Ndour,  patron de la police de l’Air et des frontières, "le gouvernement du Sénégal a déployé plusieurs moyens pour lutter contre ce phénomène. C'est ainsi que suite à des informations reçues, nous avons pris subitement des décisions fortes allant dans ce sens. Nous avons collaboré avec les autorités nigériennes qui nous ont facilité le travail.  Même si nous sommes dans un espace où la libre circulation est garantie entre les États, nous sommes tenus de respecter les conventions. Ce phénomène constitue un véritable casse-tête pour les pays africains", explique l'officier de police. 
 
Toutefois, au regard de l’enjeu et de l’ampleur du phénomène, il a informé que l'État du Sénégal mettra toutes les dispositions nécessaires pour mieux contrer ce phénomène...
Samedi 14 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :