Suspecté de viol : Tariq Ramadan en garde à vue par la police judiciaire parisienne


Suspecté de viol : Tariq Ramadan en garde à vue par la police judiciaire parisienne
Visé par deux plaintes pour viol, l'islamologue suisse Tariq Ramadan a été placé en garde à vue par la police judiciaire de Paris. Entendu présentement par les enquêteurs de la 2e DPJ de la police parisienne, le petit-fils d'Assane El Banna du nom du fondateur des "Frères musulmans" risque d'être mis en examen. Il peut aussi repartir libre ou être placé sous le statut de témoin assisté.
Tariq Ramadan est accusé de viol par deux femmes dont l'une, Henda Ayari, est une ancienne salafiste devenue militante féministe. La deuxième accusatrice de l'Islamologue est une quadragénaire qui souhaite rester dans l'anonymat.  
Mercredi 31 Janvier 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :