Supputations autour du 3e mandat : Entre débats stériles et méfiances, les citoyens livrent leurs impressions


Le débat qui est développé ces temps-ci autour du 3e mandat gagne de plus en plus d'ampleur même si, selon certains, cela reste un débat stérile.

Dans ce micro-trottoir que Dakaractu a effectué dans les rues de Dakar, les citoyens sénégalais se sont globalement prononcé sur le limogeage de certains responsables par le président Sall. Les cas de Sory Kaba et Moustapha Diakhaté restant les plus récents. 

Selon certains citoyens sénégalais interrogés, « le président de République n’a pas encore émis l’idée de faire un troisième mandat. Donc ils pensent qu’il ne fera pas ce mandat qui risquerait, selon eux d’affecter le climat social ».

Prenant le contre-pied de ces intervenants, ce citoyen habitant à Grand-Yoff pense : « que le président va forcer un troisième mandat ». Une chose qu’il pense être en gestation au regard « de ces décisions du président qui sèment le doutent dans la tête des sénégalais. »

Néanmoins, après tous ces avis, il est clair que les sénégalais sont partagés entre cette méfiance sur « une supposée 3e mandat » et le fait qu’il soit un débat précoce qui ne mérite pas pour le moment d’être alimenté.
Mercredi 30 Octobre 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :