Supposée agression du Dr Babacar Diop en prison : Les précisions de l’Administration pénitentiaire.


Dans un communiqué rendu public ce matin, l’administration pénitentiaire dément toute agression physique dont serait victime Dr Babacar Diop durant son incarcération à la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss. 
Selon l’administration pénitentiaire, « parmi les 9 placés sous mandat de dépôt pour même motif que lui, Babacar Diop a été le seul à afficher une attitude de défiance discutant tout le temps le règlement intérieur de la maison d’arrêt. Après ses visites, Babacar Diop manifestait, au moment de regagner sa chambre, une réticence à la fouille corporelle par palpation arguant qu’il est professeur d’université »
Mieux, l’administration pénitentiaire précise que dans la matinée du jour de sa sortie de prison, Babacar Diop voulait rejoindre ses visites aux parloirs sans escorte. « Il a été stoppé et réintégré par le responsable du secteur conformément aux articles 100 et suivants du Décret 2001-362 du 04 mai 2001 relatif aux procédures d’exécution et d’aménagement des sanctions pénales » informe le communiqué. 
Pour terminer, l’administration pénitentiaire informe que quand des allégations ont été faites par voie de presse, Babacar Diop a été conduit par le Directeur de la maison d’arrêt à l’infirmerie de la prison pour « examen corporel approfondi dont il peut lui-même attester ». Et qu’à sa libération, Babacar Diop « ne présentait aucune trace de violence, ni blessure, ni contusion... »
 
Mardi 24 Décembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :