Seynabou Wade (Pds) : « J’ai voulu témoigner parce que j’ai, à maintes reprises, amené des gens auprès du Maire Khalifa Sall, qui les aidait »


Seynabou Wade (Pds) : « J’ai voulu témoigner parce que j’ai, à maintes reprises, amené des gens auprès du Maire Khalifa Sall, qui les aidait »
La responsable libérale, Seynabou Wade, était à la barre du tribunal correctionnel, pour témoigner dans l'affaire de la caisse d'avance. Les avocats de Khalifa Sall lui ont posé des questions, en passant par l'intermédiaire du président Lamotte.
Dans ses réponses, l’ancien député a déchargé Khalifa Sall, qu’elle a, elle-même sollicité et à mainte reprises pour aider des proches.  « J’ai voulu témoigner parce que j’ai, à maintes reprises, amené des gens auprès du Maire Khalifa Sall, qui les aidait. Ce sont des nécessiteux qui devaient faire des séance de dialyse ou des radiothérapies. En tant que Maire (Gueule-Tapée/Fass/Colobane), je recevais des demande d’aide que je ne pouvais pas satisfaire. Je n’avais pas les moyens de faire face à certaines sollicitations. J’avais connaissance de ce que Khalifa Sall avait des dotations à travers la rubrique dépenses diverses. C’est pourquoi j’envoyais ces personnes auprès du Grand Maire (Khalifa Sall)", a témoigné la responsable libérale. Les avocats de la défense étaient heureux de ce qu’ils ont entendu de la bouche du témoin.  
Vendredi 9 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :