Santé : les patients drépanocytaires dénoncent une absence de prise en charge gratuite de la part de l’État.


À l'occasion de la cérémonie de sortie de formation de 32 médecins d'Afrique de l'Ouest formés sur la drépanocytose tenue ce samedi 27 novembre 2021, il est apparu que les patients atteints de drépanocytose représentent 11 % de la population.

Ainsi, les patients dénoncent le manque de prise en charge de cette maladie et demandent à l’État de faire le nécessaire pour prendre en charge cette pathologie. 

Maguèye Ndiaye, atteinte de drépanocytose, souligne avec amertume les déclarations des autorités qui avancent que la prise en charge est assurée, ce qui est tout à fait le contraire. Il n'a pas manqué de fustiger l'inexistence d'un centre de traitement des drépanocytaires, la cherté des médicaments et l'absence de statistiques sur l'effectif des patients qui souffrent véritablement de drépanocytose.
Samedi 27 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :