Prise en charge extra hospitalière : Le MSAS a payé 4 des 8 milliards FCFA de dette aux réceptifs hôteliers.


C’est désormais chose faite, le ministère de la santé et de l’action sociale a finalement payé une partie de sa dette contractée avec les réceptifs hôteliers où la prise en charge extra hospitalière s’est faite durant toute la période de riposte contre la covid-19.

« Nous avons été reçu la semaine dernière successivement par le ministre des finances, Abdoulaye Daouda Diallo qui nous a prêté une oreille attentive puis reçu également le même jour par le ministre Abdoulaye Diouf Sarr qui a aussi été  d’une totale transparence par rapport à ce problème », a laissé entendre Mamadou Racine Sy alors qu’il prenait part, ce 22 septembre, à la réunion sur la situation actuelle du tourisme au Sénégal.

« Effectivement, je peux confirmer que 4 milliards FCFA ont été payés aux réceptifs hôteliers et qu’il reste 3,700 milliards FCFA à payer et qui ont été transmis au ministère de l’économie et des finances pour règlement », a renseigné le président de la Fédération des Organisations Patronales de l’industrie Touristique et Hôtelière du Sénégal (Fopits).

Sur un autre registre, Mamadou Racine Sy s’est appesantie sur la fermeture des frontières aériennes qui affecte beaucoup la relance de l’activité touristique.

« Nous ne pouvons que soutenir notre gouvernement dans toute décision qui relève de la souveraineté de l’État. Ceci dit, nous allons prendre langue avec les autorités pour que des fenêtres puissent être ouvertes pour permettre aux touristes qui disposent d’une réservation d’hôtel et d’un billet d’avion, de pouvoir venir librement au Sénégal », a-t-il confié non sans rassurer sur un début de solution en gestation qui selon lui ne remet pas en cause le principe de souveraineté de l’État. 
Mardi 22 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :