Paris (France) : Décès de Ousmane Tanor Dieng dans sa 72e année


Au lendemain de la qualification en finale de l’équipe nationale, les Sénégalais ont été attristés par le décès, ce lundi 15 juillet 2019, d’un grand homme politique. Il s’agit de Ousmane Tanor Dieng, actuel président du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct), poste qu’il occupe officiellement depuis octobre 2016. Il était âgé de 72 ans. 
Vice-Président de l’Internationale socialiste et Président du Comité Afrique, il a eu au cours de sa carrière politique, à occuper plusieurs postes de responsabilité politique pour avoir été, Secrétaire général du Parti socialiste (Ps) ; Secrétaire national aux Relations internationales; Secrétaire Général de l’Union Régionale Ps. de Thiès; Secrétaire Général de l’Union des Coordinations Ps de Mbour; Secrétaire Général de la Coordination Départementale Ps de Mbour; Membre du Bureau politique du Ps, entre autres.
 
Aujourd’hui, sonne alors la fin de 43 ans d’activité de l’illustre disparu au service de la Nation sénégalaise. Dans l’administration, il a eu à assurer successivement les fonctions de conseiller chargé des affaires internationales au ministère des Affaires étrangères (1976-78), conseiller diplomatique auprès du président Léopold Sédar Senghor (1978-81), puis auprès du président Abdou Diouf (1981-88). Il a été nommé, également, Directeur de cabinet en 1988, puis ministre-directeur de cabinet auprès du président Abdou Diouf, poste qu'il a occupé jusqu'en 1993, année où il a été nommé ministre d’État, ministre des Services et des affaires présidentielles.
 
Au sein du Parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng est membre du bureau politique dès 1988. Mais, c'est en mars 1996 qu'il est nommé premier secrétaire du Parti socialiste et secrétaire national aux relations internationales. Parallèlement à ses fonctions au Parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng est, depuis septembre 1996, vice-président de l'Internationale socialiste. Membre du bureau politique du Parti Socialiste dès 1988, c’est après 7 ans d’activité politique qu’il a été élu secrétaire général de la coordination départementale de Mbour et de l’Union régionale de Thiès.
 
L’illustre disparu laisse derrière lui deux épouses. Ses villas situées, l’une en ville (Rue du Dr. Calmette/Dakar), l’autre à Fann Résidence (endroit où il aimait recevoir ses hôtes), vont refuser du monde, suite au décès de l’enfant de Nguéniène. Mais OTD a été aussi, de 2000 à ce jour, Secrétaire général du Parti socialiste. Candidat malheureux de la présidentielle du 25 février 2007, Ousmane Tanor Dieng a toujours refusé de tenir des propos malveillants à l’endroit de son prochain. L’équipe de journalistes qui avait couvert sa campagne électorale pour le compte du candidat socialiste en est témoin. Homme affable, serein et calme, OTD comme aimait l’appeler ses camarades a toujours été matinal et très ponctuel.
 
Mais il faut aussi dire que durant cette campagne électorale, plus d’un aurait misé sur sa victoire, tant il était adulé. Otd était d’ailleurs considéré comme étant l'un des rares candidats, avec l'ancien Premier ministre Idrissa Seck, à pouvoir réellement empêcher la réélection du président sortant Abdoulaye Wade. C’était sa seconde participation comme candidat à l'élection présidentielle sénégalaise, après celle de 2012. Il s’était retrouvé avec 13,56 % des voix au premier tour. Dans la course, au second tour de cette présidentielle qui opposait Macky Sall et le président Abdoulaye Wade, il a appelé à voter contre Me Wade.
 
Voilà 10 mois que Bruno Diatta, l’ex-chef du protocole de la présidence sénégalaise, a quitté ce monde, avec honneur, aujourd’hui, c’est un grand homme politique qui le rejoint dans l’au-delà. Ousmane Tanor Dieng a quitté ce monde, en France où il était parti se soigner. Pour l’heure aucune information relative au rapatriement de sa dépouille mortuaire n'a filtré, mais Dakaractu en profite pour présenter ses condoléances à toute la Nation Sénégalaise, et plus particulièrement à ses camarades et à ses parents.
 
 
Lundi 15 Juillet 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :