Pape Mahawa Diouf "légalise" le rejet de l'inscription de Karim Wade sur les listes électorales

Le rejet de l'inscription sur les listes électorales de Karim Wade continue de susciter des réactions. Face à la presse ce vendredi 6 juillet, le coordinateur de la cellule de communication de Benno Bokk Yakaar a dit son opinion sur cette décision de la direction des élections. Selon Pape Mahawa Diouf, Karim Wade n'est pas plus sénégalais que les 25 000 autres citoyens dont les droits civiques ont été provisoirement suspendus. Qui plus est, ajoute le patron de la cellule com' de Bby, le candidat du Parti démocratique sénégalais a été condamné par la justice de son pays et doit pas moins de 138 milliards au Trésor. Pour la voix de la coalition présidentielle, Karim Wade doit d'abord régulariser sa situation avant d'aspirer à diriger les Sénégalais.


Samedi 7 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :