PRÉSIDENTIELLE 2019 - Serigne Modou Bousso Dieng en quête d'argent pour valider sa candidature


PRÉSIDENTIELLE 2019 - Serigne Modou Bousso Dieng en quête d'argent pour valider sa candidature
« Je serai inéluctablement candidat à la prochaine Présidentielle au Sénégal. J'ai discuté avec mes collaborateurs et le nécessaire est en train d'être fait pour dérouler notre feuille de route et atteindre notre nos objectifs. » La déclaration est de Serigne Modou Bousso Dieng, au sortir d'une réunion déroulée ce vendredi avec ses militants de la diaspora basée aux États-Unis. « Que nous ayons tenu notre réunion au Sénégal est symbolique parce que c'est Ici que tout se passera prioritairement en 2019 », ajoute le Chef religieux. 

Seulement, Serigne Modou Bousso Dieng avoue courir derrière la caution. « Nous sommes en train de faire une collecte d'argent. Déjà, nous avons empoché 10 000 dollars et 1000 autres cartes sont ventilées. Ce souci d'ordre pécuniaire devrait vite être dépassé car l'engouement est important. »

Interpellé sur les raisons qui l'ont poussé à s'intéresser au fauteuil Présidentiel, notre interlocuteur confie qu'au Sénégal, les religieux ont trop laissé faire les politiques alors que ces derniers n'ont jamais été convaincants dans leur approche. 

« Les politiques purement politiques ont échoué partout dans le monde. Ce n'est pas qu'au Sénégal qu'ils ont montré leurs limites. C'est pourquoi, depuis quelques années, les hommes d'affaires, les religieux et les sportifs ont commencé à prendre les rênes du pouvoir dans beaucoup de pays. Au Sénégal, nous avons besoin des religieux. »

Serigne Modou Bousso Dieng de poursuivre : « je regrette que le leadership Mouride, malgré les enseignements de Serigne Touba, manque d'exister dans l'échiquier politique national. Les religieux, de surcroît les religieux mourides ne sont présents nulle part. C'est la raison pour laquelle, j'ai décidé  de faire partie de ceux qui vont renverser la tendance. » Il dira programmer une tournée pour discuter avec la base.
Samedi 10 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :