PACASEN : la Banque mondiale bénit le programme / 130 milliards de F Cfa pour 123 communes


PACASEN : la Banque mondiale bénit le programme / 130 milliards de F Cfa pour 123 communes
Le Programme d’Appui aux Communes et aux Agglomérations du Sénégal (PACASEN) a été approuvé par le Conseil d’Administration de la Banque mondiale le 30 janvier 2018. Telle est la teneur d’un communiqué de l’Agence de développement municipal (Adm) parvenu à la rédaction ce mercredi.

A cet effet, Monsieur Cheikh Issa Sall, Directeur général de l’Agence de Développement Municipal  (ADM),  remercie bien vivement et transmet ses chaleureuses félicitations   aux  partenaires techniques et financiers (Banque mondiale, Agence française de développement) et aux différentes parties prenantes nationales ( Ministre de la Gouvernance Territoriale, du Développement et de l'Aménagement du Territoire, Ministère de l'Economie, des Finances et du Plan MGTDAT, Association des Maires du Sénégal, Cour des comptes ) qui ont contribué  dans la formulation du PACASEN.

« Cet important programme a pour objectif principal d’accompagner le gouvernement du Sénégal dans l’opérationnalisation de l’Acte 3 de la décentralisation. Le PACASEN va renforcer les capacités techniques et financières des collectivités territoriales pour leur permettre de mieux assumer leurs missions.  Au regard de ses objectifs, le PACASEN va en droite ligne de la volonté du Président de la République Macky Sall de  faire de nos départements communes des territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable  », a rappelé Cheikh Issa Sall

Cofinancé à hauteur de  260 millions de dollars US  (soit 130miliards fcfa)  par l’Etat du Sénégal,  la Banque mondiale et l’Agence française de Développement (AFD), le PACASEN  est à côté de PROMOVILLES, du PUDC , du PUMA et du PPDC etc, est , à travers le Plan Sénégal émergent (PSE) un des instruments que le chef de l’Etat a mis en place pour l’émergence des collectivités territoriales.

Nonobstant les 123 communes pilotes concernées par les investissements physiques, et   totalisant à elles seules plus de 50 % de la population du Sénégal, le PACASEN aura un impact considérable sur l’ensemble des Collectivités territoriales  du pays. En effet, l’ensemble des communes et départements du Sénégal seront bénéficières des retombées des reformes et mécanismes de transfert (FECL, du  FDD,  BCI décentralisée).
Mercredi 7 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :