Ousmane Sonko sur les morts : « le nombre est énorme, 50 morts dénombrés entre 2021 et 2023... »


Le président de Pastef - les patriotes a entamé sa déclaration de ce 2 juillet par un rappel sur le nombre de décès occasionnés par le régime de Macky Sall depuis 2021. Ousmane Sonko évoque une cinquantaine de morts en 2 ans.
« 50 morts dénombrés entre mars 2021 et juin 2023. Le nombre est énorme puisqu’une seule vie équivaut à l’humanité tout entière », a dénoncé Ousmane Sonko qui, dans le même contexte, compare la France au Sénégal où le président Emmanuel Macron s’est aussitôt adressé à son peuple après la mort d’un jeune homme occasionnant des scènes de casse.
« Le président de la France est immédiatement sorti après l’assassinat du jeune, mais ici nous avons aux derniers événements recensés 29 morts et jusqu’ici le président n’est pas sorti pour s’adresser au peuple ni présenter ses condoléances aux familles des disparus », s’est désolé le leader de Pastef qui ne manque pas de vilipender Macky Sall devant ses partisans et sympathisants.
« Entre temps, il est parti en Ukraine où il a reçu des bougies pour rendre hommage à des morts », a-t-il confié ce 2 juillet, à l’occasion d’une déclaration sur la situation socio-politique du pays. À en croire Ousmane Sonko, Macky Sall n’a aucune considération envers le peuple sénégalais et pour preuve il n’a daigné parler des morts mais préfère donner rendez-vous pour parler de sujet purement politique, notamment ce qui concerne la question du mandat.
« Cela prouve qu’on n'a pas de président de la République », a-t-il confié en invitant les sénégalais épris de justice à faire la part des choses...
Lundi 3 Juillet 2023
Dakaractu




Dans la même rubrique :