Ousmane Sonko répond : « Je ne parlerai jamais sur les opérations militaires »


Il a été interpellé par les responsables politiques de Benno Bokk Yaakaar (BBY) lorsque l’armée procédait au ratissage en Casamance pour anéantir et annexer les bases de Salif Sadio. Il était resté sans réponse. C’est désormais fait. Ousmane Sonko face à la presse, a donné sa position sur les opérations de l’armée. 

« Je demande à l’armée de ne pas s’immiscer dans l’arène politique. Moi Ousmane Sonko, je suis un civil et non un militaire. Je ne parlerai jamais sur les opérations militaires. Ce n’est pas notre compétence, nous civil. Tout civil qui donne son avis, doit être envoyé en prison », dit Ousmane Sonko qui a appelé à la dissociation des activités politiques d’avec celles militaires...
Jeudi 10 Novembre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :