Ndèye Daga Guèye (Association des personnes handicapées) : « Nous condamnons cet acte barbare... une plainte sera déposée et nous serons partie civile»

En conférence de presse cet après-midi dans les locaux du réseau « Siggil Djiguen », le Comité national de la fédération sénégalaise de l’Association des personnes handicapées affiche son indignation. La présidente Mme Dièye Ndèye Daga Guèye estime que les handicapées ont été humiliées. « Le 8 juin 2018 des personnes handicapées ont été violentées, particulièrement des femmes ont été humiliées, jetées à terre et touchées au plus profond de leur dignité. Les membres du comité de s'indigner que les femmes handicapées subissent aujourd’hui des violences physiques morales, verbales. Trop c’est trop, il faut que ça s’arrête! », clame t-elle.
La fédération sénégalaise est prête à porter l'affaire devant une juridiction et nous serons partie civile. Nous sommes des sénégalaises et nous avons des droits et des devoirs. Un Asp n’a pas le droit de faire la loi. Il faut situer les responsabilités et sanctionner, ce n’est pas suffisant de déplorer l’acte, il faudrait bien appliquer la mise en œuvre de la loi d’orientation sociale.


Mercredi 13 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :