Meurtre du jeune pêcheur à Saint-Louis : Les députés de la diaspora Afrique du Nord réclament toute la lumière sur cette affaire et appellent au Dialogue (Communiqué)


Meurtre du jeune pêcheur à Saint-Louis : Les députés de la diaspora Afrique du Nord réclament toute la lumière sur cette affaire et appellent au Dialogue (Communiqué)
Après les événements qui ont secoué la ville de Saint-Louis causant la mort d'un jeune pêcheur, le député de la diaspora département Afrique du Nord est sorti de sa réserve pour déplorer cet acte. Dans un communiqué qui nous est parvenu, le député Mor Kane Ndiaye renseigne : « Encore une fois un jeune pêcheur de 18 ans a été froidement abattu par les garde-côtes de la République Islamique de Mauritanie. Nous présentons nos condoléances à sa famille et à l'ensemble de la communauté des pêcheurs de Guet-Ndar. Rien ne peut justifier un tel acte. »

Le député résidant en terre mauritanienne, Mor Kane Ndiaye, dit avoir abordé à multiples reprises cette question avec les autorités mauritaniennes. « À de nombreuses occasions en Mauritanie, j'ai eu  à soulever ces préoccupations devant les autorités concernées. »

Cependant le député se félicite de la position des  chefs d'État du Sénégal et de la Mauritanie et en appelle au dialogue pour l’intérêt des deux pays. « Nous saluons la position responsable du président de la République qui a saisi son homologue mauritanien pour que ce genre d'acte barbare ne se reproduise plus. Le dialogue entre pays voisin doit prévaloir sur tout. »

Par ailleurs, le député souhaite que toute la lumière soit faite sur cette affaire. « Nous souhaitons que la justice sénégalaise fasse toute la lumière sur ce crime que nous condamnons tous et appelons les autorités Mauritaniennes à plus de retenue et au respect de la vie humaine... »
Jeudi 1 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :