Meurtre de Lobé Ndiaye : la famille et les amis rendent hommage à « une femme battante, pieuse et sociale » (famille)


C’est la tristesse, la désolation et une incompréhension totale chez la famille Nogaye Lobé Ndiaye, sise à Zac Mbao- extension. Au lendemain de son enterrement à Touba, la famille a organisé une cérémonie de prières à l’endroit de la défunte.

Lobé Ndiaye, 33 ans, a abandonné très tôt les études pour devenir mécanicienne. De mécanicienne, Nogaye Ndiaye dite Lobé, s’était tournée vers la vente de pièces détachées. Elle réussira en un temps record à ouvrir 3 magasins et à employer une dizaine de jeunes.

Décrite comme une battante née, une femme modèle, une pieuse au cœur d’or, Lobé a laissé une famille et des amis sous le choc et qui demandent à l’État de lutter contre « le banditisme de plus en plus grandissant dans ce pays. » 

Ayant appris l’arrivée d’un container lundi, Lobé a quitté son domicile, pour se rendre à un mystérieux rendez-vous. Depuis lors, elle n’a plus refait signe de vie. Sa famille, qui avait émis un avis de disparition, a été informée ce jeudi de la découverte d’un corps vers la sortie de Diamniadio. Identification faite, il s’agissait bien de Lobé Ndiaye.  

Elle est décédée des suites « d'un traumatisme cranio-encéphalique avec de multiples fractures du crâne » et une « hémorragie à la suite de plusieurs coups et blessures par objet dur. » Pour le moment, l’enquête, confiée à la brigade de gendarmerie de Diamniadio, suit son cours...
Vendredi 30 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :