Meurtre de Haruna Jammeh : Le jungler Alieu Jeng se rétracte et reconnaît son implication


Meurtre de Haruna Jammeh : Le jungler Alieu Jeng se rétracte et reconnaît son implication
Entendu ce lundi 19 août par la Commission vérité, réconciliation et réparations, (le jungler Alieu Jeng n’est pas loin de reconnaître son implication dans la mort du cousin de Yahya Jammeh du nom de Haruna, tué par les escadrons de la mort de l’ancien dictateur en 2005.

Lors de sa première comparution devant cette instance mise en place pour réconcilier la Gambie avec elle-même, cet ancien membre de l’équipe redoutable des tueurs de l’ex-président, avait nié avoir participé au meurtre de Haruna Jammeh. « J’ai décidé de dire la vérité après mûre réflexion, mais aussi après avoir pensé aux familles des victimes », s’est justifié le soldat Alieu Jeng.

Revenant sur les circonstances de la mort de Haruna Jammeh, il révélera que ce dernier a été conduit dans une forêt, non loin de Kanilai, alors qu’il était censé être raccompagné chez lui. « J’étais surpris de voir qu’on avait pris une destination à mille lieues de la maison de Haruna Jammeh », raconte Alieu Jeng selon qui, Sana Manjang leur a dit de faire descendre Haruna du véhicule puis leur a enjoint de le contraindre à s’accroupir. « Il est parti chercher une corde et nous a ordonnés de l’enrouler autour du cou de Haruna Jammeh et de tirer jusqu’à ce qu’il étouffe », poursuit Alieu Jeng.

Mais à la différence d’Omar A. Jallow, l’ancien membre des Junglers réfute la thèse selon laquelle, ils auraient tiré sur la corde pour étrangler Haruna Jammeh. « Je n’ai pas pu le faire, surtout que je l’ai entendu invoquer Dieu », a-t-il argué.

« Après avoir constaté que nous mettions du temps à exécuter ses ordres, Sana Manjang est descendu de la voiture et a étranglé Haruna Jammeh de ses propres mains », se souvient Jeng. Dont le témoignage n’a pas convaincu l’avocat Général Essa Fall. Selon l’avocat général de la Commission vérité, réconciliation et réparations, l’ancien jungler fait tout pour minimiser son implication dans la mort du cousin de Yahya Jammeh. La CVRR a observé une pause après le témoignage de Alieu Jeng qui, sera entendu à la reprise, sur d’autres affaires. 
Lundi 19 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :