Massacres au Mali: "ils ont abattu les gens systématiquement"

Un nouveau bilan du gouvernement fait état de 132 civils tués au cours des trois derniers jours dans les localités de Diallassagou, Dianweli et Deguessagou (centre du Mali) lors d’attaques attribuées à des jihadistes. Élu originaire de la région touchée et proche de plusieurs victimes, le président de parti politique Nouhoum Togo relate depuis Bamako les informations qu'il a obtenu sur la tuerie.


Lundi 20 Juin 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :