Liberté de la presse : « Ce que nous sommes en train de voir au Sénégal est extrêmement inquiétant. » (RSF)


Pour apporter son soutien à leur confrère journaliste et patron de presse Pape Alé Niang arrêté une deuxième fois depuis le 20 décembre dernier après une liberté provisoire de courte durée, Reporters sans frontières (RSF) n’a pas manqué au rendez-vous que s’était donnée la presse sénégalaise, mais aussi internationale ce 4 janvier à la maison de la presse Babacar Touré. Pour RSF, il est hors de question de ne pas considérer Pape Alé Niang comme un journaliste (…) Pape Alé NIANG n’a rien à faire dans les prisons, sa place est dans les rédactions, il faut le libérer encore une fois ». 
En poursuivant ses propos lors de sa prise de parole à l’occasion de cette manifestation, le représentant de Reporters sans frontières manifeste son inquiétude par rapport à la tournure que prend la situation de la presse sénégalaise. Ainsi, Selon Mr Sadibou Marone, « ce que nous sommes en train de voir au Sénégal est extrêmement inquiétant (…), la liberté de la presse dans un pays comme le Sénégal qui jadis était un fleuron de la presse, est en danger et menacée... »  
 
 
Jeudi 5 Janvier 2023



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :