Le Crédit mutuel du Sénégal menacé de paralysie : L’administrateur provisoire a deux semaines pour payer la prime de rendement


En conférence de presse ce lundi au siège de l’Union des travailleurs du Sénégal (Uts) à Pikine, le Snt / Mecac interpelle l’administrateur provisoire du Crédit mutuel du Sénégal, Alioune Ndiaye, pour l’ouverture de « négociations sérieuses » portant sur l’avenir de la boite.  

Ainsi, la section Snt / Mecac du Cms presse M. Ndiaye de s’acquitter du paiement de la prime de rendement dûe aux travailleurs au titre des exercices 2016 et 2017, conformément à l’accord d’entreprise établi à cet effet. « Un préavis de grève a été déposé depuis deux semaines. Si rien n’est fait dans les quinze prochains jours, nous irons en grève », a menacé M. Pape Momar Dièye, secrétaire général du Syndicat de la microfinance. Celui-ci, prenant l’opinion publique nationale et internationale à témoin, alerte le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, la Direction de la règlementation et la BCEAO, qui composent le comité de suivi mis en place pour veiller sur le Cms.
Lundi 12 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :