Lacéré par un maçon, Cheikh Ahmadou B. Dieng s'en sort avec 4 points de suture


Lacéré par un maçon, Cheikh Ahmadou B. Dieng s'en sort avec 4 points de suture
Mamadou Moustapha Dieng  condamné une fois pour vol, a été attrait à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour les faits de coups et blessures volontaires avec une incapacité de travail temporaire de 8 jours
C’est dans un bar que la bagarre a eu lieu. La partie civile Cheikh Ahmadou B. Dieng a déclaré qu’il  accompagnait un ami et arrivé sur les lieux, Moustapha est sorti d'une baraque pour lui arracher sa chaine en or et une altercation s'en est suivie
Devant le juge, le prévenu qui a regretté amèrement son geste, a expliqué qu’il était assis tranquillement en train de boire et la partie civile est venue devant lui pour l’insulter sans raison ce qui l'a poussé à se bagarrer avec lui. « Il a cassé une bouteille et m'a blessé avec un tesson. Il faisait très sombre et j’ai fait de même avec une lame que j’ai ramassée par terre... » Toujours dans son récit, Moustapha a déclaré qu’il fréquente ce bar qui est  sa maison et il va mourir là bas »
 
L’avocat de la partie civile Me El Mamadou ndiaye a demandé au tribunal de le déclarer coupable et d’allouer la somme de 800 mille francs pour toutes causes de préjudice confondues
 
Le ministère public a requis une peine de 1 an ferme car selon lui, Mamadou Moustapha a bien eu l’intention de le blesser il a eu 4 point de suture et la partie touchée est très vitale
 
Il a été déclaré coupable et condamné à 6 mois dont 3 mois ferme avec une amende de 300 mille francs CFA pour les dommages et intérêts
Mardi 19 Décembre 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :