L'Imam Ndao "déconstruit" l'accusation d'actes de terrorisme par association de malfaiteurs


L'Imam Ndao "déconstruit" l'accusation d'actes de terrorisme par association de malfaiteurs
L'Imam Alioune Badara Ndao est poursuivi pour actes de terrorisme par association de malfaiteurs, actes de terrorisme par menace ou complot, blanchiment de capitaux, financement du terrorisme, apologie du terrorisme et détention d'armes et de munition de calibre 22 mm sans autorisation administrative. De très lourdes charges que le religieux de Kaolack va devoir se départir les unes après les autres. Un exercice somme toute difficile, mais depuis ce matin, Imam Ndao qui semble très à l'aise devant les accusations, tente de convaincre le juge de son innocence. Mais si l'Imam ne reconnait pas les faits imputés à lui, il est d'autant plus convaincu de son innocence que celui d'acte de terrorisme par association de malfaiteurs lui semble abstrait. "Ce qui est vraiment étrange dans ce dossier, c'est qu'on me reproche de m'être associé avec des individus dans le but de commettre des attaques terroristes alors que dans ce groupe (les accusés), je n'ai d'affinités qu'avec quatre personnes", se lave l'Imam Ndao. 
Jeudi 3 Mai 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :