Khalifa Sall : "Les fonds politiques étaient mis à ma disposition. Je n'ai pas dit que je les recevais"


Khalifa Sall : "Les fonds politiques étaient mis à ma disposition. Je n'ai pas dit que je les recevais"
Khalifa Sall refuse de varier dans sa déposition. "Les fonds politiques étaient mis à ma disposition. Je n'ai pas dit que je les recevais", a-t-il précisé ce mercredi. Face aux accusations d'association de malfaiteurs, le Maire "récuse et  conteste" le délit. Invité par le procureur à s'expliquer sur la nature des fonds politiques mis à sa disposition, Khalifa Sall dira qu'ils servent à accompagner les autorités dans leur politique publique. "De toutes les collectivités locales du pays, seule la Mairie de Dakar dispose de fonds politiques. L'existence de fonds politiques est indéniable. C'est historique", a-t-il rappelé, avant de dire à l'endroit de Serigne Bassirou Guèye : "Vous voulez me mettre dans un débat où je ne veux pas me glisser. Dans une caisse d'avance normale l'ordonnateur ne touche pas à l'argent". 
Mercredi 7 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :