Kaolack : La marche des étudiants de l'UVS a accouché d'une souris suite aux menaces des forces de l'ordre


Kaolack : La marche des étudiants de l'UVS a accouché d'une souris suite aux menaces des forces de l'ordre
À Kaolack, les étudiants qui ont initié une marche ce matin à Ngane ( commune de Kaolack), ont été dispersés par les éléments de la police de Ndorong et ceux du commissariat central.
Prenant d'assaut très tôt la route principale pour crier leur ras-le-bol, les apprenants de l'Université Virtuelle du Sénégal (ENO kl), ont finalement lâché du lest suite aux menaces des forces de l'ordre. " Nous avons atteint notre objectif à 98%, mais vu que nous n'avons pas une autorisation de marche, nous allons tous rentrer en attendant les dirigeants vont essayer de rencontrer le préfet à cet effet", a déclaré le coordinateur, Sadio Keita.
N'ayant pas pu rallier  la préfecture de Kaolack pour remettre au préfet départemental leur mémorandum, les étudiants se sont rabattus sur les journalistes pour faire passer leur message. " Au niveau local, notre ENO reçoit un nombre pléthorique d'étudiants qui dépasse de loin la capacité d'accueil. Nous déplorons aussi, le mauvais état de notre WiFi, qui n'a aucune utilité. L'ENO de Kaolack a besoin de matériel (chaises, tableaux et des vidéo-projecteurs), la liste n'est pas exhaustive".
Au finish, trois étudiants se sont rendus à la préfecture de Kaolack. Leurs camarades eux ont vidé les lieux tout en promettant de revenir ultérieurement.
Mercredi 31 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :
QUI EST EN CRISE !

QUI EST EN CRISE ! - 17/07/2018